Skip directly to content

ALERT Dis STOP au vol d'enfant en france - ALERT - Say STOP to child stealing in France

Like us on fb

Lukes Dad's picture
on Wed, 10/16/2013 - 08:12
Fight Child Protection Department Corruption: 
ALERT Dis STOP au vol d'enfant en france - ALERT - Say STOP to child stealing in France

Deux parents protestent contre le placement de leurs enfants

Action de protestation bien visible, hier, en plein centre-ville de Mulhouse. Édouard Meyer et sa compagne Barbara Silbernagel ont installé une tente, une banderole, des photos et fait signer une pétition devant le temple Saint-Etienne, place de la Réunion.

Le couple, domicilié à Saint-Louis, entendait protester contre le placement de ses deux derniers enfants : Cassandra, 1 an, et Jason, âgé de neuf jours. La petite fille est née à l’hôpital de Saint-Louis le 16 août 2012. Le nourrisson a été immédiatement transféré au Kinderhospital de Bâle, puis au Hasenrain, à Mulhouse, pour des problèmes respiratoires et rénaux.

Baby abducted from France is still being kept from its parents

À sa sortie de l’hôpital, l’enfant a été placée à la pouponnière à caractère social de l’Ermitage, à Mulhouse, sur décision de la justice. Le 16 septembre, le placement a été prolongé d’un an sur décision, là encore d’un juge. Dans sa réquisition, le tribunal de grande instance estime que « Mme Silbernagel présente une pathologie médicale neurologique la laissant dans l’impossibilité de répondre de manière adaptée aux besoins de ses enfants ». La mère de famille est en effet sujette à des crises d’épilepsie. La garde de Jason, le nouveau-né du couple, a été retirée à ses parents quelques heures après sa naissance. Il a, lui aussi, été placé à l’Ermitage. Selon les parents, c’est la maladie de la mère qui aurait entraîné cette mesure.

Social workers followed me to France to snatch my baby

Hier, le couple Meyer-Silbernagel a notamment reçu la visite de la responsable des services sociaux de la Ville qui a proposé une médiation et une rencontre avec Nicolas Ducrocq, le chef du service Aide sociale à l’enfance (ASE) du Département du Haut-Rhin. Cette rencontre a eu lieu en fin d’après-midi dans les locaux de la Ville.

United Kingdom - A baby comes home – but a mother remains in jail

« L’état de santé de Mme Silbernagel n’est pas l’élément essentiel du placement des enfants. Nous sommes en présence d’une situation de protection de l’enfance. Une situation, comme toujours, très compliquée, sur laquelle je ne me prononcerai pas », a indiqué, hier soir, le responsable de l’ASE dans le Haut-Rhin. « Mais nous nous sommes parlés et le dialogue est ouvert. Ce qui est déjà une bonne chose ». Hier soir, Édouard Meyer et Barbara Silbernagel avaient démonté leur tente et quitté la place de la Réunion.


Both parents are protesting against the placement of their children

Protest visible yesterday in the city center of Mulhouse. Edward Meyer and his wife Barbara Silbernagel have set up a tent , a banner , pictures and made ​​to sign a petition Temple Saint Etienne, Place de la Réunion .

The couple resides in St. Louis , heard protest against the detention of the two younger children : Cassandra , 1 year, and Jason , aged nine days. The girl was born at the hospital in St. Louis August 16, 2012 . The infant was immediately transferred to Kinderhospital Basel and the Hasenrain in Mulhouse , for respiratory and kidney problems.

Upon leaving the hospital, the child was placed in the nursery of a social nature of the Hermitage, in Mulhouse , on the decision of the court. On 16 September, the investment was extended by one year of decision , again a judge. In its requisition, the high court said that " Mrs. Silbernagel has a neurological medical condition leaving her unable to respond adequately to the needs of her children." The mother is indeed prone to seizures. Guard Jason newborn torque was removed to his parents a few hours after birth. He , too, was placed at the Hermitage. According to parents, it is the disease of the mother would result this measure.

Yesterday , the couple Meyer- Silbernagel notably visited by the responsible social services that the City has proposed a mediation meeting with Nicolas Ducrocq , the head of the Child Welfare ( ASE ) of Haut Rhine. This meeting took place in the late afternoon in the premises of the City .

"The health of Mrs. Silbernagel is not an essential element of child placement . We are faced with a situation of child protection . Situation, as always, very complicated , which I will not comment , "said last night, the head of the ESA in the Haut-Rhin. "But we talked and open dialogue . This is already a good thing . " Last night , Edward Meyer and Barbara Silbernagel had dismantled their tent and left the place of meeting .